Nouvelle vidéo 2013
du 26 juillet au 13 août 2013
Éditos
Les temps forts de l’édition 2013
Lorsque l’été revient, c’est pour moi une immense joie de retrouver le Château de la Moutte et ses nuits musicales. Vous tomberez, vous aussi, j’en suis sûr, sous le charme de l’atmosphère exceptionnelle de ce lieu un peu magique, où flotte encore le souvenir de Franz Liszt, et où Annette Troisier de Diaz, l’arrière-petite-fille d’Emile Ollivier, organisait, avec le concours des jeunes musiciens qu’elle recevait chez elle, des concerts qui enchantaient ses invités.

Aujourd’hui, grâce à l’enthousiasme de Jean-Philippe AUDOLI, le Directeur du Festival, au soutien fidèle du Maire de Saint-Tropez, Jean-Pierre TUVERI, et bien sûr grâce à l’engagement de tous ceux qui nous accompagnent au fil des années, partenaires institutionnels et mécènes privés auxquels je tiens à exprimer ma reconnaissance, grâce aussi au public fidèle et passionné que nous retrouvons chaque année autour de nous, le Festival des Nuits du Château de la Moutte a pris toute sa dimension, avec une programmation prestigieuse et une notoriété reconnue. Je ne doute pas que, cette année encore, l’atmosphère incomparable des soirées d’été dans la cour du château et sur la plage des Canebiers, jointe à la présence d’artistes de renommée internationale, feront de ces nuits 2013, le rendez-vous musical incontournable de la saison tropézienne.


Jacques-Henri David, président du Festival des Nuits du Château de la Moutte





Si l’on devait imaginer un festival idéal, un festival qui répondrait aux envies de chacun où, portés par un lieu intime et sublime, des artistes joueraient, danseraient pour chacun d’entre nous. « A la Moutte, nos soirées nous semblent se dilater », diraient les uns, « nous y étions » diraient les autres.

C’est dans un état de douce ivresse, qu’à l’heure d’en composer le programme, je me trouve à la recherche de cet improbable équilibre.

Par bonheur, le Château de La Moutte possède par sa situation et son histoire, une magie qui opère. Un lieu qui donne la force aux artistes de dépasser leurs habitudes et tenter quelques sonorités nouvelles.

Les artistes, le public et toute l’équipe sont merveilleusement attachés à ce festival qui, s’il n’est pas l’idéal même, tend à l’incarner chaque année davantage.

Cette année 2013, une pléiade de grands artistes : les pianistes Boris Berezovsky et Nikolai Lugansky, les célèbres Bireli Lagrène et Richard Galliano sur la plage des Canebiers, le blues endiablé de China Moses et ses musiciens et la danse Flamenco de Pilar Ogalla et Andrés Peña, accompagnés de leurs guitaristes et chanteurs sévillans.

Enfin, la musique d’Opéra grâce à nos deux prestigieux partenaires : le Concours International Reine Elisabeth de Belgique et le festival d’Aix-en-Provence avec son Académie Européenne de Musique.

Je souhaite à tous, un bel été de sommets artistiques à La Moutte !


Jean-Philippe Audoli, directeur du festival
Piano_home
Push